site officiel de la ligue de Picardie de handball


LES BONNES PRATIQUES DES CLUBS

CO CHEVRIERES

3 actions faites en 1 mois et demi ! C'est sur ce rythme que le CO Chevrières a organisé un tournoi hand loisir, une rencontre franco - allemande et une journée "ressourcement".

3 bonnes pratiques à découvrir ci-dessous :


ÉCHANGE FRANCO-ALLEMAND ENTRE SENLIS ET LANGENFELD

Le weekend du 17 et 18 octobre 2015, le club de Senlis Handball a participé à un tournoi en Allemagne.

Ce tournoi à été organisé par le SGL Handball de LANGENFELD et l’accueil par le Comité de jumelage de la ville de LANGENFELD...

Compte rendu complet de cet échange franco - allemand ci-dessous Document réalisé par Jean-Luc Thevenin, tresorier du Senlis Handball.


NOS ENTRAINEURS EN FORMATION ANIMATEUR DEPARTEMENTAL

Cette nouvelle rubrique mettra à l'honneur chaque semaine des entraineurs en formation d'animateur départemental qui présentent les activités de leur club.

Après les clubs d'Albert, Salouel, Ailly Sur Noye, Soissons, Airaines et Corbie, découvrez l'action du club "Les Roye du Hand".

Tournoi Amical (10e anniversaire) du club de Roye. Document réalisé par Célia Guichon.


Tournoi sur Herbe et Finales de Coupe de Somme par le HBC Corbie. Documents réalisés respectivement par Emile Brasseur et Rémi Ramet.


Carnaval du Handball Club Airainois. Document réalisé par Franck Dehedin.


Noël 2014 du club d'Ailly sur Noye et Action innovante "Hand Fluo" de l'AC Soissons. Documents réalisés respectivement par Vincent Vuiet et Thibaud Fumex.


Action du Handball Club de Salouel à l'occasion du Téléthon 2014. Document réalisé par Corentin Padieu.


Mise en place d'une délégation "Jeunes" à l'Albert Sports Handball. Document réalisé par Pierre Lardoux.



AILLY SUR NOYE HANDBALL : UNE ASSO EXEMPLAIRE !

Grâce à sa participation à l'appel à candidatures "Accompagnement d'associations exemplaires" lancé par le Conseil Régional de Picardie sur la fin de saison 2013-14, le club d'Ailly sur Noye Handball a reçu récemment une aide de 1 000 € pour le travail au quotidien que le club accomplit. Nous avons posé 7 questions au président Cédric Dembski qui organisera le Noël du club le 20 décembre prochain.

  • Cédric, comment as-tu eu connaissance de cet appel à candidatures et pourquoi y avoir participé ?
  • J'ai eu connaissance de ce dossier par deux biais : le Conseil Régional de Picardie dans le cadre de nos relations sur l'aide à l'emploi et aussi par la Ligue de Picardie qui a relayé l'information auprès des clubs. Nous y avons participé car les thématiques proposées nous plaisaient (NDLR : le club a opté pour la thématique "modalités d'accueil des différents types de publics") et on s'est dit tout simplement "pourquoi pas nous ?". Donc, après avoir vérifié que nous etions éligibles, on a postulé. On s'est dit aussi que ce dossier était un bon moyen pour réfléchir sur le devenir du club.

  • Peux-tu nous expliquer votre projet dans les grandes lignes ?
  • Notre projet est lié au déficit d'offre de pratique proposée en milieu rural. Notre club a la volonté d'accueillir tous les publics possibles et notamment ceux qui n'ont pas accès à une pratique sportive près de chez eux comme c'est le cas en milieu rural. On a donc mis en place un certain nombre d'actions : développement d'une pratique sportive de qualité, prise en charge des formations pour les dirigeants et encadrants ; mise en place de tarifs degressifs pour les familles et les féminines ; mise en place de cycles de découverte du handball dans les écoles et les accueils de loisirs ; mise en place d'antennes délocalisées de l'école de handball dans les cantons voisins. Tous ces actions ont permis une augmentation des effectifs et d'améliorer notre qualité d'accueil et d'encadrement sportif. Le club est devenu un lieu de cohésion sociale dans un territoire rural, dans lequel nous voulons être acteur de la communauté de communes du Val de Noye.

  • Que signifie, selon toi, une association exemplaire ?
  • Il faut comprendre le terme exemplaire, pas seulement comme facteur d'excellence sportive mais plutôt exemplaire dans notre démarche et notre politique de club. Ce qui est important pour nous, c'est la formation des bénévoles et le devenir du joueur (quel que soit son niveau, chacun doit trouver sa place dans le club). Nous avons mis beaucoup de moyens sur notre école de hand et nous l'assumons. La performance viendra à moyen terme mais avec un maximum de joueurs formés au club, en limitant le nombre de mutations.

  • Le club d'Ailly sur Noye Handball a obtenu une aide de 1 000 € du Conseil Régional pour soutenir ce projet. Quelle utilisation allez-vous en faire ?
  • Nous allons utiliser cette aide du Conseil Régional pour payer notamment les frais de formations. Actuellement, nous avons une dizaine de personnes en formation. Nous voulons aussi améliorer notre communication visuelle, en utilisant la vidéo pour nos formations et en se dotant d'un appareil photo numérique pour faire des photos de qualité pour dynamiser notre site internet et mettre en valeur nos actions.

  • Vous êtes passés de 147 licenciés en juin 2009 à 225 licenciés au 1er décembre 2014. Comment expliques-tu ce gain très important ?
  • Cette progression s'explique par le gros travail fourni sur l'école de hand (5 à 11 ans), "la vitrine" de notre club. Nous avons choisi de mettre, sur cette école de hand, des entraineurs formés qui ont de l'expérience. L'école de hand est au centre du club, elle est reconnue, car labellisé depuis 10 ans par la FFHB avec un label Or depuis 3 années consécutives, et appréciée et cela produit un effet "boule de neige" sur le reste des catégories. Cette année, elle représente 1/3 des effectifs du clubs et on dispose de 7 créneaux : six créneaux à Ailly sur Noye (deux en 5-6 ans, deux en 7-8 ans et deux en 9-10 ans) et un créneau à Conty (NDLR : le club y a ouvert une antenne). Enfin, il est plus facile d'attirer de nouveaux licenciés sur cette catégorie "moins de 9 ans" et on se dit qu'un gros travail là-dessus permettra un taux de renouvellement de licences plus important.

  • Cédric, comment vois-tu le club d'Ailly sur Noye dans 5 ans ?
  • On espère être toujours aussi nombreux en termes d'effectifs. J'espère que l'on aura toujours aussi notre emploi club (éducateur sportif) qui abat un gros travail sur la structuration de notre club, et j'espère pouvoir continuer à accueillir des jeunes en service civique. Enfin, dans 5 ans, j'espère qu'on aura réussit à ouvrir une section sportive au collège d'Ailly sur Noye et qu'on proposera une antenne de notre école de hand à Moreuil !

Retrouvez ci-dessous le dossier déposé par le club d'Ailly-sur-Noye :



FAIS NOUS REVER

En participant au concours "Fais Nous Rêver - Fondation GDF Suez" de l'Agence pour l'Education par le Sport, le club d'Amiens Picardie Handball a été récompensé à hauteur de 1 000 €, pour son projet "Construire ensemble un projet de formation cohérent pour réussir l'intégration sociale des publics en difficulté".

Après avoir brillement passé l'échelon départemental, Jean-Pascal Hiolle, président de l'APH a donc séduit le jury régional réuni le 15 octobre dernier dans l'Oise, à Pont Sainte Maxence lors de la première étape du Grand Tour de l’Éducation par le Sport.

L'APH fait partie des 4 lauréats régionaux et sera peut être selectionné pour la remise des prix au niveau national en janvier 2015 !

Pour en savoir plus et découvrir le projet en détail de l'APH, cliquez sur les documents ci-dessous :


HAND FIT

Ce mois-ci, nous présenterons le Hand fit, nouvelle offre de pratique "Plaisir - Santé - Bien être" destinée au public des "30-70 ans" ainsi qu'au milieu de l'entreprise. Fabien Loddo, éducateur sportif et entraineur au club de Sud Oise Handball a mis en place trois séances d'initiation fin mai et souhaite ouvrir un créneau dans son club à la rentrée de septembre 2014.

Après deux premiers créneaux, Fabien Loddo accueillait jeudi 22 mai 2014, au gymnase La Thève de Lamorlaye, 7 nouvelles participantes âgées de 24 à 50 ans, licenciés ou pas, qui ont découvert et ont pratiqué le Hand fit pour la première fois.




Cette pratique innovante que souhaite développer la Fédération à la rentrée de septembre 2014, comprend cinq temps (séance type) :

  • auto - massage : "formol" ou "ballroll", pour s'échauffer en douceur avec des balles lestées.







  • jeux d’équilibre (proprioception) et renforcement musculaire, qui se pratiquent seul puis en groupe, avec des balles increvables, des fitball et des tapis.














  • cardio-puissance pour augmenter le "palpitant"







  • jeux de hand (handjoy) qui se veulent ludiques et qui reprennent la logique de l'activité.






  • cooldown : retour au calme et relaxation pour terminer la séance.






Nous avons essayé d'en savoir plus...

  • Fabien, comment t'est venue l'idée de proposer du Hand Fit au sein du club de Sud Oise Handball ?
  • Tout d'abord, j'ai répondu à l'appel de notre Fédération qui proposait un séminaire sur le Hand fit en décembre 2013. Ce temps de travail entre spécialistes de handball auquel j'ai apporté ma contribution a été enrichissant et a permis de définir les aspects de cette pratique innovante. Après ce séminaire, la Fédération nous a désigné "club partenaire santé" pour tester cette nouvelle pratique en nous dotant de matériel spécifique et c'est comme ça que j'ai pu faire mes 3 premières séances en mai.

  • Qu'est-ce qui te plait dans le Hand fit ?
  • Le fait d'associer le hand avec une activité type "fitness" m'a tout de suite plu, car j'entraîne déjà en club et je donne des cours de gymnastique d'entretien. En tant qu'éducateur sportif de profession (ndlr Fabien possède le BESAPT et le BEATEP), je me suis dit que le Hand fit était fait pour moi et peut être une manière de me reconvertir plus tard !

  • Quel public vises-tu ?
  • Je vise la ménagère de moins de 50 ans ! Je m'adresse aux personnes qui ne trouvent pas leur compte avec la zumba et qui veulent reprendre une activité "hand" tranquillement. Je veux aussi utiliser mon réseau et attirer le public de la gymnastique d'entretien qui n'est pas une activité assez spécialisée selon moi. Je pense que le public pourra trouver son compte avec le Hand fit.

  • Penses-tu pouvoir ouvrir une section Hand fit à la rentrée ?
  • C'est l'objectif que je me fixe. Cela dépendra de mon emploi du temps et de la réforme des rythmes scolaires. Il faudra aussi trouver un créneau au sein du club de Sud Oise. Mais j'ai la volonté de développer au moins une séance de 45 minutes par mois pour commencer.

  • Des personnes de plus de 60 ans peuvent faire du hand fit. Y a t-il un risque de blessure pour les plus âgés ?
  • L'objectif du Hand fit est d'améliorer ou de conserver sa santé. Il n'est pas fait pour se soigner ni pour se blesser. Comme pour les autres pratiques, il faut prendre des précautions et je demanderai au minimum un certificat médical si la personne n'est pas licenciée. Je vais m'adapter et faire "ce que je sais faire".

A ce sujet, la Fédération prévoit d'organiser, à partir de septembre 2014, une formation spécialisée "Animateur Fédéral Handfit" qui permettra d'être habilité à enseigner le Hand fit et donc, à ne pas faire n'importe quoi.

Enfin, la radio locale de l'Oise "FMC Radio" a réalisé un reportage sur le Hand fit.. Découvrez le ici

Pour avoir plus de renseignements sur le hand fit, vous pouvez contacter Fabien LODDO par mail.


BABY-HAND

Ce mois-ci, nous parlerons de l'inauguration de la section "baby-hand" qui a eu lieu le samedi 10 mai dernier à Courmelles. Le club du président Antoine Gorazda a souhaité offrir une nouvelle pratique pour les 3-6 ans. Explications...

"Nous avons souhaité ouvrir cette section baby hand pour proposer une nouvelle pratique et accueillir de très jeunes enfants dans notre structure, témoigne Antoine Gorazda, président du FJEP Courmelles. Nous allons investir dans du matériel spécifique pour une somme avoisinant les 1500 € et 5 dirigeants seront affectés à la gestion des entraînements".

La section Baby Hand accueillera les enfants âgés de 3 à 6 ans. Les entraînements se dérouleront tous les samedis matin de 10h30 à 11h30 et viseront à développer principalement la motricité des enfants. Les séances seront basées sur des jeux de passes, de tirs, de course, d'équilibre et d'autres jeux ludiques.

Lors de l'inauguration du samedi 10 mai, le comité handball de l'Aisne était représenté par Denis Dawint, président et Guillaume Baston, CTF. Le maire de Courmelles ainsi qu'une de ses adjointe étaient également présents. Serge Vallée, conseiller général de l'Aisne et Philippe Montaron, vice président de la communauté d'agglomération de Soissons et délégué au sport, ont également répondu favorablement à l'invitation du club de Courmelles.


"Cette inauguration a été une grande réussite car il y avait au total 25 jeunes et nous ne nous attendions pas à tant de monde ! La plupart d'entre eux prendront leur licence d'ici la fin du mois de mai !" conclue le président Gorazda, qui a contribué à la réalisation d'un clip promotionnel que vous pourrez découvrir lors de l'AG de la Ligue de Picardie le 14 juin prochain.

Avec les clubs du Pays du Clermontois, du Chevrières OC, de l'HBC Crépynois, de l'EAL Abbeville, du Saint Quentin Handball et du Handball Milonais, le FJEP Courmelles fait désormais partie de la dizaine de clubs qui proposent du baby hand en Picardie.

Pour avoir plus de renseignements sur le baby-hand à Courmelles, vous pouvez contacter Antoine GORAZDA par mail.


TOURNOI INTER-ENTREPRISES

Ce mois-ci, nous évoquerons le tournoi inter-entreprises (19ème édition) organisé par le club de l'AFSB Vimeu Handball le 7 mai prochain à Feuquières-en-Vimeu et Friville-Escarbotin. Une référence en la matière qui donne des idées aux autres clubs du secteur...

Tout a commencé en 1995 grâce à Dominique Dupont, qui est à l'origine du tournoi inter-entreprises. Au départ, l'idée était de faire jouer les personnes non-licenciées, se souvient Sylvain Lejeune, entraineur et actuel responsable du tournoi avec Elisabeth Morel, dit "Babeth". Puis, d'anciens joueurs souhaitaient inviter leurs collègues de travail pour faire des matches amicaux avec l'équipe loisir de l'AFSB. Au final, le premier tournoi a réuni quatre équipes dont 3 entreprises.

La mayonnaise a pris tout de suite puisque d'années en années, le nombre d'équipes n'a cessé de grimper : 10, puis 15, puis 20. On a réussi à atteindre 24 équipes il y a quelques années, un record ! poursuit Sylvain Lejeune. Mais ça devient compliqué en terme d'organisation. Du coup, on limite maintenant le nombre à 20.

Le 7 mai prochain à partir de 18h, sur quatre gymnases (gymnase municipal et gymnase du collège à Feuquières-en-Vimeu ; gymnase du LEP et gymnase du lycée à Friville-Escarbotin), 20 équipes d'entreprise du secteur Ponthieu-Vimeu-Bresle se retrouveront donc pour cette 19e édition. Renault Feuquieres, Alcatel, VPM Abbeville, les ambulances de Oisemont, Demouselles Abbeville, Devismes, les Pompiers de Feuquieres, etc... accompagneront les loisirs et les parents des - 12 ans filles de l'AFSB. A 23h, toutes les équipes se retouveront dans un gymnase pour assister à la petite et grande finale avant la traditionnelle remise de récompenses et le pot de l'amitié.


Le tournoi se déroule dans un très bon esprit, sans enjeu compétitif, précise Sylvain Lejeune. Les participants sortent du cadre de l'entreprise, ils sont tous au même niveau et on ne voit pas la hiérarchie entre les patrons et les employés sur le terrain. Cette fraternité entre les uns et les autres est très agréable à voir !


Enfin, certaines de ces entreprises sont des partenaires du club, l'objectif est donc de les fidéliser et d'attirer de nouveaux sponsors. Le tournoi inter-entreprises nous permet de créer du lien entre les partenaires, nos équipes loisirs et le club et de rencontrer de nouvelles personnes, conclue le technicien feuquiérois. A travers cet événement, nous souhaitons aussi inciter à la vocation de dirigeant. D'ailleurs, les personnes qui jouent en loisir aujoud'hui sont arrivés comme dirigeants grâce au tournoi inter-entreprise.

Une réussite totale pour le club qui ne s'arrête pas là. En effet, l'AFSB a aidé à l'organisation de la première édition du tournoi inter-entreprise de l'EAL Abbeville qui a eu lieu le 21 mars dernier. Plus d'informations ici

Pour tout connaitre sur le tournoi inter-entreprises de l'AFSB, vous pouvez contacter Sylvain LEJEUNE par mail.


HAND FLUO

Dans cette rubrique, nous mettrons à l’honneur une action ou bonne pratique de club. Pour le mois de mars 2014, nous évoquerons le tournoi de hand’fluo dans le noir complet organisé par le club de l’AC Soissons Handball le samedi 1er mars 2014 de 19h à 1h au gymnase Ferary. Une idée innovante et une première en Picardie !


David DEWULF, étudiant en Management et Gestion du Sport à l'Université de Valenciennes et membre du club de l'A.C. Soissons handball, a été à l’initiative du projet.

Le concept se base sur un principe simple : une pratique du handball avec les mêmes règles, seul l'environnement change : lumière noire et éléments fluo (chasubles fluo, maquillage fluo, bandes jaunes fluo pour le sol et les buts, ballons fluo).

Le tournoi a réuni 9 équipes de 10 joueurs de tous niveaux (national, régional, départemental, loisir) : Soissons (2 équipes), Beauvais, Villers-Saint-Paul, Saint-Quentin (2 équipes), Villers-Cotterêts, Château-Thierry et Reims.

L'événement fût une réussite dans sa nature et son concept unique : sur le terrain, tous les participants ont pris un très grand plaisir à jouer ; et dans les tribunes, des spectateurs, handballeurs ou non, ont assisté à un spectacle original. Une deuxième édition est prévue l’an prochain.

Pour avoir plus d'informations sur cette action, vous pouvez contacter David DEWULF par mail.


<   >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
Retour au mois en cours

Trouver un club



Statistiques de la ligue